top of page
  • Touch'Eveil

Les bienfaits du massage

Dernière mise à jour : 28 oct. 2023


Dans mon article précédent « pourquoi masser son bébé », j’ai évoqué l’importance de porter, soutenir, envelopper son bébé l’importance de le prendre dans les bras, l’importance d’un contact sécure et rassurant, autant pour le bébé que pour la maman d’ailleurs.

Mais pourquoi masser me direz-vous ? effet de mode ?

Dans de nombreuses cultures, africaines, Hindoues par exemple, le massage fait partie des « rituels » quotidiens du bébé, au même titre que le bain ou l’alimentation. Et ces gestes se transmettent de mère à fille. Oui mais alors c’est culturel me direz-vous, cela ne fait donc pas partie de notre culture !!!!C’est vrai. Et pourtant !!!!!!

Toucher bienveillant

Comme nous avons besoin de preuves « rationnelles », depuis quelques années déjà, les neurosciences se sont intéressées aux bienfaits du massage chez le nourrisson et en ont démontré la nécessité.

Tout d’abord, par massage il faut entendre « toucher nourrissant » ou encore « toucher bienveillant ». Cela renvoie à l’apprentissage et l’expérimentation d’une autre forme de communication avec son bébé. Cela signifie s’accorder le temps nécessaire pour une interaction riche et précieuse. Dans notre société ; il nous faut courir, reprendre le travail trop tôt, ce qui stresse maman et bébé. N’oublions pas que cela oblige le bébé à une adaptation dont il n’est pas capable physiologiquement ou du moins qui est très coûteuse pour lui. Dans ce contexte, avoir une routine de massage et le proposer à son enfant c’est se donner la possibilité de reprendre régulièrement cette communication, et de donner des armes à son bébé pour vivre ce rythme le mieux possible.

Renforcer le lien d'attachement

Les massages que je propose ne sont pas des massages tels que les pratiquent

les kinésithérapeutes. Ce sont des gestes issus de la réflexologie, du yoga, des massages ayurvédiques. Au-delà de la technique elle-même, il y a ce concept qui guide la gestuelle : le massage est un moyen extraordinaire de communication profonde, non verbale entre le bébé et son parent. Et, par-là, il améliore, renforce, enrichi le lien d’attachement.

Le massage en lui-même a des effets bénéfiques ; masser procure du bien-être, c’est physiologique ! Parce qu’il fait intervenir le toucher bienveillant, il va déclencher la production d’une hormone, l’ocytocine, hormone du bien-être et de l’attachement ; et ce chez le bébé et chez le parent qui masse. Le massage favorise et accélère aussi la connexion entre les neurones. Enfin, en massant, on stimule tous les systèmes corporels : circulatoire, digestif, hormonal, immunitaire, lymphatique, nerveux, respiratoire. Conséquence ? Cela joue sur la qualité du sommeil, sur les coliques, sur la résistance aux virus.

Des liens qui apaisent

Mais encore ? Le massage, quand il est régulier, va permettre au bébé de (re) vivre ce qu’il a connu in utéro, de l’enrichir, avec d’autres repères. Masser son enfant c’est donc l’accompagner dans l’intégration d’informations sensorielles, dans la régulation de son tonus, de ces états de tension/ relâchement. C’est l’accompagner dans la connaissance de son corps mais aussi de ses émotions, par le lien riche, profond et sécure qui se crée, par le sentiment qu’on va lui transmettre d’être respecté, compris. Les conséquences ? Amélioration des cycles de sommeil, des capacités d’adaptation à l’environnement, augmentation des capacités à se calmer, mais aussi des capacités d’attention. Soulagement des tension physiques et psychiques.

Et pour les parents,

Masser génère une détente, c’est prouvé par la libération d’hormones telles que l’ocytocine ou la prolactine (moins de stress, meilleur sommeil…)

Pour les mamans qui allaitent, cela stimule la lactation

Masser permet une meilleure compréhension des besoins de son bébé, et augmente le sentiment de confiance en ces qualités parentales

S’il fallait résumer :

Le massage procure au bébé une conscience de son unité corporelle et une excellente stimulation sensorielle. Il ouvre, étire, détend le corps, soulage les tensions auxquelles sont soumis les bébés et qu’il ne comprend pas toujours.

LE MASSAGE EST UN ART DE LA COMMUNICATION BIENVEILLANTE

88 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page